L’internat

jeudi 12 juin 2014 par Rédaction

Présentation de l’internat

JPEG - 19.4 ko
L’internat : le parc

Construit au sortir de la guerre, l’internat du lycée Marguerite de Navarre, conçu par l’architecte Jacques Barge s’inscrivait dans le projet de promouvoir un enseignement secondaire de qualité pour les jeunes berrichonnes. Celles-ci fréquentaient alors le Lycée de jeunes filles situé au centre ville. (cf. article de Christian Roth). Soixante ans plus tard, sa grande façade, austère et massive, décorée par les médaillons du célèbre céramiste Jean Lerat, intimide encore les passants. Aussitôt franchie, après avoir traversé un vaste hall, on accède à des salles bien éclairées dont les hautes fenêtres ouvrent sur un beau parc arboré. Le bâtiment réalisé selon les instructions du ministère de l’Education nationale de l’époque impose sa modernité tant par son plan en peigne fonctionnel que par sa structure, ossature de poutres préfabriquées en béton armé. D’un point de vue esthétique, la rigueur géométrique et les références à l’Antiquité et à la Renaissance sont manifestes.

Aujourd’hui, au rez-de-chaussée, le réfectoire accueille entre sept et huit cents rationnaires par jour. Une grande salle polyvalente, — la salle Simone Weil (qui fut professeur de philosophie au Lycée de jeunes filles de Bourges en 1936) — dispose d’une scène bien équipée et permet la réalisation de spectacles ou de conférences. La cafétéria, tenue par des membres de la Maison des lycéens, accueille les élèves qui souhaitent se détendre. Les anciennes salles d’études ont été requalifiées en salles de classes. A l’étage l’espace est distribué en salles banalisées ou spécialisées (technologies tertiaires) et en dortoirs. Cent quarante internes, filles et garçons, dont la moitié sont scolarisés dans le lycée des métiers Vauvert, vivent dans ce lieu du lundi matin au vendredi soir.

Des bâtiments en phase de réhabilitation

Le lycée Marguerite de Navarre est un établissement où il fait bon vivre et travailler. Mais avec le temps, les locaux et certaines installations sont devenus vétustes. Malgré des efforts faits pour l’entretien et le maintien en bon état de l’existant, il est apparu nécessaire de penser et de mener à bien un projet ambitieux de réhabilitation, en particulier des locaux de l’internat.

L’idée a plus de dix ans et s’achemine vers sa concrétisation. Un projet a été retenu en 2013 à la suite d’un concours d’architectes. Sans entrer dans les détails du projet, on peut néanmoins retenir quelques axes : une meilleure intégration des deux sites, le principe d’une distribution horizontale des espaces en fonction des activités (cours, vie de l’établissement, hébergement…), une refonte des lieux de vie pour accueillir les internes dans un cadre en phase avec les attentes des adolescents du XXIème siècle.

Conditions d’admission

L’internat est réservé en priorité aux élèves qui cherchent un hébergement en raison de l’éloignement géographique de leurs domiciles. D’autres élèves peuvent également être accueillis à l’internat, pour d’autres motifs (sociaux, difficultés familiales, etc.) Dans tous les cas, il convient d’adresser une demande motivée à Monsieur le Proviseur du lycée Marguerite de Navarre.
Un accueil temporaire peut être envisagé. Tout mois commencé est dû.

Tarifs internat 2014-2015

SEPTEMBRE A DECEMBRE 2014

590,99 €

JANVIER A MARS 2015

451,88 €

AVRIL A JUIN 2015

477,95 €

Règles de vie à l’internat

§ 5 du Réglement intérieur de l’établissement


Nous suivre sur Twitter| Contact | Plan du site | En résumé | | ENT | Rechercher sur ce site | Mentions légales

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’internat | Site réalisé avec SPIP 3.1.1

Logo Académie Logo Région Centre