Margot Festival 2011

dimanche 18 décembre 2011 par Rédaction

Voilà, c’est fini ! (sur un air de Jean-Louis Aubert …). Le « Margot Festival » 2011 s’achève. C’est la quatrième année que cet événement est organisé au lycée. Au départ, sur l’initiative d’élèves de terminales de la section STG, l’idée était de faire jouer les musiciens du lycée, la semaine qui précède les congés de Noël, sur la scène de la salle Rencontre devenue salle Simone Weil. A cause du succès rencontré, l’opération a été reconduite. Les générations se suivent, les organisateurs passent le relais. Avec le temps, s’installe une tradition.
Il n’y a pas de présélection au Margot Festival. Pour jouer, il suffit aux élèves de s’inscrire. Un programme est établi. Entre 12 heures et 14 heures, cette semaine là, l’internat vibre sous les coups des batteries déchaînées, vrombit de basses puissantes et de riffs tranchants, quand ce n’est pas trompettes, clarinettes, et piano qui lancent leurs solos endiablés.
Cette année, à l’organisation et à la technique, il y avait Alexandre, Antoine et Jimmy. Beaucoup de styles se sont succédés sur scène, du rock au jazz et à la chanson. Ne manquaient que les musiciens « classiques », pourtant nombreux au lycée, mais qui hésitent peut-être à présenter un genre qu’ils supposent sans doute guère populaire auprès des lycéens. C’est dommage. Peut-être l’année prochaine …

Pour notre trio, le Margot Festival 2011 est un bon cru. La diversité était là, et le niveau général des prestations était honorable. Pas si facile de faire tenir tout ça debout. De nombreux problèmes, petits et gros, sont à régler. Mais « l’administration » du lycée a aidé. Côté intendance, Didier, aux cuisines, a préparé des sandwichs pour les travailleurs de l’ombre à la régie, afin qu’ils puissent reprendre quelques forces le spectacle terminé. Par ailleurs, la technique a bénéficié du soutien de Loïc, un assistant d’éducation musicien qui a prodigué des conseils et a prêté son matériel. Merci à lui ! De fait, chacun a pu remarquer le son très correct et quasi pro du festival. Nouveauté cette année, il y a eu des concerts le soir pour les internes et avec les internes, qui sont nombreux à faire de la musique. Enfin, la section Cinéma audio-visuel a dépêché des « reporters » qui ont filmé l’événement. On attend leur film avec impatience.

Et l’année prochaine ? La relève est assurée. Camille s’est proposée pour poursuivre la tradition. Les trois organisateurs qui sont en terminale espèrent bien-sûr n’être plus là (et on espère avec eux qu’ils auront leur bac !) Jimmy veut faire musicologie à Tours et s’orienter dans les carrières du spectacle. Antoine rêve de devenir ingénieur du son. Alexandre a lui aussi choisi une formation artistique et technique.

Le « Margot Festival », événement avant tout festif, peut être aussi une occasion pour les élèves qui s’impliquent dans sa réalisation de préciser leurs vocations, d’apprendre et de se faire la main.

Merci aux musiciens. Merci aux organisateurs. A l’année prochaine donc, pour l’édition 2012 que l’on souhaite aussi réussie.


Portfolio

Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011 Margot Festival 2011
Nous suivre sur Twitter| Contact | Plan du site | En résumé | | ENT | Rechercher sur ce site | Mentions légales

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La maison des lycéens  Suivre la vie du site Le Margot Festival | Site réalisé avec SPIP 3.1.1

Logo Académie Logo Région Centre